En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le solaire flottant se développe en Auvergne-Rhône-Alpes

Le premier parc photovoltaïque flottant en Auvergne-Rhône-Alpes sera mis en service ce mois-ci. Un projet pilote pour la Compagnie Nationale du Rhône qui prévoit la mise en chantier prochaine d'un parc de plusieurs hectares sur une ancienne gravière.

Reportage vidéo  |  Energie  |    |  Romain Pernot Actu-Environnement.com

Installé sur le lac d'irrigation agricole de La Madone à Mornant (69) en région de lyon, ce démonstrateur va permettre à la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) de tester les différentes technologies spécifiques au solaire flottant. L'investissement engagé par l'entreprise est de 450.000 euros.

"Ce que l'on a appris à travers ce projet sera directement utilisable à l'avenir pour des projets beaucoup plus gros et qui auront une plus forte rentabilité", avance Frédéric Storck, directeur transition energétique et innovation chez CNR (voir le reportage). L'électricité produite par les 2.500 mètre carré de panneaux sera dans un premier temps revendue afin de rentabiliser l'installation. A terme, la production d'énergie sera utilisée pour alimenter les pompes qui acheminent l'eau jusqu'aux champs alentour.

Autre objectif du projet, donner une fonction écologique à la plateforme. En raison de la variation du niveau d'eau du lac, les berges sont nues de toute végétation, ce qui empêche le développement de la vie aquatique. Des habitats artificiels ont donc été installés sous les flotteurs pour permettre à la faune et à la flore sous marine de se développer (voir le reportage). Un suivi scientifique sera assuré pour mesurer l'impact du parc solaire sur le milieu et l'efficacité des frayères à poisson.

Réactions3 réactions à cet article

 

Grave erreur, c'est une production de 250 MWh/an pas kWh/an bernardcornut@orange.fr

Tunroc | 06 juin 2019 à 11h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour Tunroc,

Effectivement, cela ne nous a pas non plus échappé… après publication. Le fichier vidéo sera rapidement mais à jour.

David Ascher, Directeur de publications

David ASCHER | 06 juin 2019 à 11h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Avec la correction c'est un excellent acte écologique que d'autres régions vont suivre si elles sont responsables de leur acte.

wibart | 06 juin 2019 à 17h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Romain Pernot

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager