Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Solar Décathlon Europe : l'équipe française est dans les starting-blocks

La Team Aura représentera la France à la compétition internationale Solar Décathlon Europe, en mai prochain, en Allemagne. Clara Monceau, coordinatrice, nous présente le projet en voie de finalisation par cette équipe pluridisciplinaire d'étudiants.

Interview vidéo  |  Bâtiment  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Faire travailler des équipes universitaires autour de la conception et de la construction des habitats de demain : telle est l'ambition du Solar Décathlon Europe. Un événement lancé en 2002, aux États-Unis, sur le modèle des expositions universelles et durant lequel des étudiants en architecture, en génie électrique, en environnement ou encore en urbanisme conçoivent et construisent un démonstrateur architectural avec le soleil pour principale source d'énergie.

Depuis 2010, cet événement a trouvé une résonnance mondiale, puisqu'il existe maintenant des éditions biannuelles en Europe, en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. L'édition européenne est en préparation. Toutes les équipes y travaillent depuis bientôt deux ans, avec en ligne de mire l'exposition de leurs travaux en mai prochain, à Wuppertal, en Allemagne. Les organisateurs proposent, pour la première fois, de traiter exclusivement la question de la régénération du patrimoine existant. Ainsi, d'ici là, les équipes travailleront toutes sur la question de la rénovation du parc bâti.

La France sera représentée par l'équipe pluridisciplinaire Auvergne-Rhône-Alpes, ou Team Aura, une habituée de ce concours et qui l'a remporté en 2012. Auprès des écoles fondatrices comme l'École nationale supérieure d'architecture de Grenoble (Ensag) et les Grands Ateliers innovation architecture (Gaia) ainsi que l'Institut national de l'énergie solaire (Ines), l'équipe s'est agrandie et rassemble désormais une dizaine d'écoles. La Team Aura regroupe ainsi des établissements d'enseignement et de formation ainsi que des institutions scientifiques et des laboratoires de recherche. Découvrez le projet 2022 que la Team Aura défendra, en mai prochain, outre-Rhin, avec Clara Monceau, coordonnatrice du projet, rencontrée à l'occasion du salon Bepositive, qui s'est tenu à Lyon, en décembre 2021.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Micro-onduleur DS3, la nouvelle génération pour le PV résidentiel APsystems