Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Un tiers des Français envisagent d'équiper leur logement en énergies renouvelables

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Un tiers des Français envisagent d'équiper leur logement en énergies renouvelables

Selon le dernier sondage annuel réalisé par OpinionWay pour l'organisme de qualification Qualit'EnR, plus d'un Français sur trois (37 %) interrogés envisagent d'équiper leur logement en énergies renouvelables (EnR) « pour le chauffage, l'eau chaude et l'électricité de leur foyer ». Un chiffre en augmentation d'environ 50 % par rapport à 2019. Trois Français sur quatre estiment également que les EnR sont « incontournables pour améliorer la performance énergétique de l'habitat ».

La diffusion des équipements utilisant les EnR dans les foyers reste aussi « inchangée » par rapport à l'année dernière : 44 % des Français en ont au moins un à leur domicile. Toutefois, 37 % des sondés envisagent d'acheter un premier ou un nouvel équipement. « Ce qui représente une progression de 5 points par rapport à 2021 et de 12 points par rapport à 2019. » L'insert à bois repasse en tête des équipements utilisant les EnR dont les Français sont équipés (16 % des sondés), devant le poêle à bois (15 %) et le chauffe-eau thermodynamique (13 %). La pompe à chaleur est présente dans 11 % des foyers. Tandis que 19 % des Français projettent de s'équiper en panneaux solaires photovoltaïques.

Comme en 2021, la notoriété des labels de qualité pour l'installation de ces équipements « progresse ». « Le label RGE est le seul sigle bien présent à l'esprit des Français et il poursuit sa progression, cité spontanément par 18 % des Français. Il devance largement Qualit'EnR (3 %) et la norme NF (2 % ) », précise le baromètre.

Par ailleurs, 77 % des sondés jugent que les équipements EnR peuvent avoir un « impact positif sur leur pouvoir d'achat à l'usage ». Cependant, 87 % estiment que les équipements EnR sont chères à l'achat (investissement initial).

Réactions1 réaction à cet article

 

Quand bien même il s'agit d'EnR, on oublie ici encore l'essentiel : une isolation performante du bâti, hiver comme été, afin de progresser sur le chemin de la sobriété énergétique et du confort.

Pégase | 06 avril 2022 à 13h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Micro-onduleur DS3, la nouvelle génération pour le PV résidentiel APsystems