En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Allemagne présentera d'ici l'été un plan pour sortir du charbon à l'horizon 2050

15 décembre 2015
Spécial COP - Retrouvez les moments forts de la conférence Retrouvez les moments forts de
 la conférence climat de Paris le Bourget

Deux jours après l'adoption de l'Accord de Paris sur le climat, la ministre de l'environnement allemande Barbara Hendricks a annoncé qu'un nouveau plan climatique national allait être élaboré. L'objectif : organiser la sortie du charbon à l'horizon 2050. Ce plan devrait être présenté mi 2016, après consultation des parties prenantes, a précisé la ministre lors d'une conférence de presse, le 14 décembre.

Pour Greenpeace Allemagne, le gouvernement manque d'ambition : le pays peut sortir de la lignite dès 2030 et de la houille dès 2040, estime l'ONG qui a présenté son propre scénario énergétique. En 2014, ces combustibles ont représenté respectivement 25,6% et 18% de la production d'électricité.

Après avoir décidé en 2011 de sortir du nucléaire d'ici 2022, l'Allemagne a immédiatement fermé huit réacteurs, mais a dû s'appuyer sur le charbon pour stabiliser son mix énergétique, ce qui a été très critiqué. Selon un rapport présenté le 18 novembre par le gouvernement fédéral, l'Allemagne est sur la bonne voie pour atteindre l'objectif qu'elle s'est fixée d'ici 2020 : une réduction d'au moins 40% des émissions de CO2 par rapport à 1990. Pour y parvenir, les pouvoirs publics ont prévu de mettre 2,7 GW de centrales thermiques au charbon en réserve de capacité, avant de les fermer définitivement.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager