En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Stagnation des émissions de CO2 : Jean-Louis Borloo réagit

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Un rapport, publié le 5 août par le Commissariat général au développement durable (CGDD) rattaché au Ministère de l'environnement, a souligné le poids des importations dans l'empreinte carbone de la France, et la stagnation de cette empreinte entre 1990 et 2007.

''La quantité totale de CO2 émise en France en 2007 est quasi identique à celle de l'année 1990'', a annoncé le CGDD dans son rapport, passant de 438 millions de tonnes à 439 millions. Un résultat qui est loin d'une réduction régulière des émissions de CO2 de la France et qui veut que l'Hexagone aille plus loin que l'objectif qui lui a été assigné dans le cadre du protocole de Kyoto : une stabilisation des émissions en 2012 par rapport à 1990...L'empreinte carbone de la demande finale française, ''une fois pris en compte le solde des émissions liées aux importations et aux exportations, est de l'ordre de 9 tonnes de CO2 par personne et par an''. Soit 33% de plus que la quantité de CO2 émise en France, souligne également le rapport.

Si cette étude ne porte que sur le CO2, elle s'arrête en 2007, rappelle le Ministre du Développement durable Jean-Louis Borloo. Or, affirme-t-il, ''un effort de réduction important est clairement observé depuis 2007 où les émissions de CO2 en France ont rejoint le niveau constaté en 1990''.

''Sur l'ensemble des émissions de gaz couvertes par le protocole de Kyoto (dont le CO2), les émissions ont baissé de plus de 6% en 2008 et de 4% supplémentaires en 2009. Au total, la réduction des émissions de gaz à effet de serre est supérieure à 10% par rapport à 1990'', précise-t-il dans un communiqué publié le 14 août.

''Ce résultat fait de la France l'un des rares pays industrialisés qui respecte, et même dépasse dès aujourd'hui ses engagements internationaux'', insiste Jean-Louis Borloo. ''A titre de comparaison, pendant la même période, les émissions des Etats-unis ont augmenté de 13%, celles de l'Espagne de 42 %'', souligne-t-il.

Réactions1 réaction à cet article

 
hydroelectricité et ministre

Pendant que le Ministre signe une Convention hydroélectricité.... ses services sortent 62 pages pour expliquer comment casser le maximum de barrages et en particulier hydroélectriques (en supprimant avant les autorisations!)et ce en urgence! Chercher l'erreur ! Janus??

cage | 19 août 2010 à 11h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager