En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

3 milliards d'euros pour les start-up cleantech les plus innovantes de l'UE

Gouvernance  |    |  Pierre Emmanuel Bouchez Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°335 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°335
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Un fonds d'investissement de 3 milliards d'euros a été mis à disposition des start-up européennes cleantech faisant partie du consortium KIC InnoEnergy, pour les deux prochaines années. D'importantes sociétés européennes de capital-risque ont en effet signé un accord de collaboration visant à soutenir les start-up cleantech les plus innovantes de l'Union Européenne.

"L'avantage pour ces fonds de capital-risque est qu'ils seront en mesure de suivre de près et de conseiller très en amont certaines des entreprises les plus intéressantes du secteur cleantech, ce qui atténuera le risque lorsqu'il faudra investir. Pour nos 46 entreprises, c'est également une excellente nouvelle puisque le temps requis pour lever des fonds en sera réduit", indique Elena Bou, Directrice de l'Innovation de KIC InnoEnergy.

KIC InnoEnergy a mis en place un incubateur, Highway, afin de soutenir le développement d'entreprises dans le domaine des cleantech. Le groupe investit dans les start-up et finance la recherche technologique afin, selon lui, "d'assurer la compétitivité de l'Europe".

En contrepartie de leur soutien, les sociétés de capital-risque auront un accès privilégié à ces start-up. "La création de cette communauté représente une nouvelle façon pour les sociétés de capital-risque d'apporter de la valeur aux start-up. C'est une situation gagnant-gagnant", résume Diego Pavia, PDG de KIC InnoEnergy.

En France, parmi les principaux partenaires de l'initiative KIC InnoEnergy, on trouve le CEA, Schneider Electric, GDF Suez, Areva, GEM, Paristech, l'Insa de Lyon, ou encore l'université d'Aix-Marseille.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager