En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Banque européenne d'investissement finance une station d'épuration dans le Val d'Oise

Eau  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

La nouvelle station de traitement des eaux usées du Syndicat intercommunal Aménagement hydraulique vallées (SIAH), à Bonneuil en France (Val d'Oise), bénéficiera d'un coup de pouce de la Banque européenne d'investissement (BEI). Les deux acteurs ont signé un contrat de financement de 76 millions d'euros dédié à sa réalisation. "C'est (...) le premier projet français financé par la BEI dans ce secteur au titre du plan Juncker", a assuré Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI.

La notation triple A de la BEI et la garantie européenne permettront au SIAH de bénéficier de conditions financières attractives avec notamment une maturité longue du financement (28 ans).

La future station permettra la valorisation du biogaz produit à partir des résidus de traitement de l'eau et un recyclage de l'intégralité des boues résiduelles à travers une filière de compostage. Elle aura une capacité de traitement de 500.000 équivalents-habitants.

Dans le secteur de l'eau et de l'assainissement, la BEI a consacré 1,6 milliard d'euros depuis 2008 en soutien à des projets de développement et de modernisation.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…