Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Stocamine : le juge des référés confirme la suspension des travaux de confinement

Déchets  |    |  Laurent Radisson
Stocamine : le juge des référés confirme la suspension des travaux de confinement

Nouvelle déconvenue pour Les Mines de potasse d'Alsace dans le dossier Stocapmine. Par une Article publié le 16 août 2022

Réactions2 réactions à cet article

 

Heureusement qu'il y a des juges responsables sinon l'Etat prendrait le risque d'empoisonner des populations entières sans sourciller. Les risques décrits ici sont strictement les mêmes que ceux du site d'enfouissement de Bure, que l'Etat persiste à autoriser: c'est facile de prendre des décisions dont les conséquences dramatiques ne se feront sentir que des décennies plus tard...et de coller les réparations et les couts aux générations futures , qui n'auront ni généré ces déchets ni profité des chantiers qui les auront produits. C'est ce qui s'appelle mettre la m...sous le tapis. Franchement pas glorieux pour le gouvernement.

gaïa94 | 17 août 2022 à 18h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Des fois, faudrait quand même arrêter ce genre de réaction générique applicable à n'importe quel sujet polémique.
L'affaire Stocamine a 21 ans, et hormis l'asso Destocamine qui a commencé à vouloir faire bouger les choses dès 2005, je ne me rappelle pas avoir lu beaucoup de volonté, ici en Alsace, pour les épauler, même de la part d'Alsace Nature, et encore moins de la part des élus locaux, hormis l'ancien sénateur Muller de Wattwiller et le maire de Wittenheim.
Ca a commencé à bouger il y a seulement 4-5 ans. Soit 15 ans de perdus à laisser les galeries se refermer (1cm par an soit déjà -21 cm).
Le boulot d'un élu, notamment parlementaire, c'est de remuer un dossier s'il juge que le gouvernement (forcément fautif, toujours fautif) ne le bosse pas assez. Ce n'est pas de se complaire dans l'attitude pleurnicharde "le vilain état ne fait rien.... (mais moi pas plus)".
Au final, ce ne seront pas les mineurs du coin qui descendront en bas (ils ne sont pas fous, ils savent comment çà vit, en bas), ni Alsace Nature ni les élus vindicatifs actuels (invisibles et inaudibles jusque là) ni même les piliers de comptoir comme Gaïa, ce seront des mineurs polonais ou des allemands dans le meilleur des cas .. super!
Gaia, pouvez vous m'expliquer comment une pollution non homogène située 400m plus bas que le fond de la nappe d'Alsace peut remonter, via un tunnel ennoyé, TOUS ses polluants vers le haut? C'est une question à laquelle on ne m'a jamais répondu.

nimb | 23 août 2022 à 09h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Expertise inondation pour votre site industriel 2 L'eau Protection

Formations professionnelles

Matériels de sécurité pour l’utilisation du chlore gazeux Eurochlore