En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Stockage du CO2 : un laboratoire grandeur nature pour développer la surveillance des sites

Gouvernance  |    |  Clément Cygler  |  Actu-Environnement.com

Afin de renforcer la sécurité des sites de stockage de CO2, plusieurs instituts européens de recherche participent actuellement au projet CO2 Field Lab qui vise à approfondir les connaissances scientifiques sur les mouvements de ce gaz en sous-sol et sur les fuites en surface.

Pour étudier le comportement du CO2, les scientifiques disposent, près d'Oslo, d'un site géologique poreux et équipé de nombreux instruments de surveillance géophysique (sismique, électromagnétique, gravimétrique, chimique, atmosphérique…). En septembre dernier, une tonne de CO2 a été injectée à une profondeur de 20 mètres. Dans la phase suivante prévue pour 2012 et 2013, 200 tonnes seront injectées à 250 mètres de la surface. Grâce à la modélisation et l'interprétation des résultats, il sera ensuite possible d'analyser le comportement du gaz à 1.000 ou 2.000 mètres de profondeur.

Ces expériences aideront à démontrer la faisabilité d'un système de monitoring des fuites de CO2 ainsi qu'à définir un protocole intégré et une méthodologie systématique de contrôle des fuites sur les sites industriels.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager