En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Stockage géologique de déchets radioactifs : l'Andra dévoile sa vision de la réversibilité

La réversibilité de Cigéo ne se limite pas à la récupérabilité des colis, affirme le directeur de l'Andra devant les députés. La phase pilote devra permettre d'actionner les outils de cette réversibilité.

Risques  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.233.217.242
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Stockage géologique de déchets radioactifs : l'Andra dévoile sa vision de la réversibilité
Les dirigeants de l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) ont présenté leur conception de la notion de "réversibilité" du stockage des déchets en couche géologique profonde lors d'une audition devant la commission du développement durable de l'Assemblée nationale, ce mercredi 3 février. Le principe de réversibilité est inscrit dans la loi de programme de 2006 relative à la gestion durable des matières et déchets radioactifs. Cette dernière prévoit que le Gouvernement...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager