En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Gestion des pics de pollution de l'air : l'agglomération de Strasbourg adopte la circulation différenciée

Risques  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Depuis mercredi 1er novembre, les véhicules circulant dans l'agglomération de Strasbourg (Bas-Rhin) doivent être équipés de la vignette Crit'Air. La préfecture et l'Eurométropole de Strasbourg ont décidé de déployer la circulation différenciée, en cas d'épisode de pollution atmosphérique. Un arrêté préfectoral a été pris en ce sens.

La circulation différenciée pourra être appliquée par le préfet à partir du quatrième jour d'alerte à la pollution et jusqu'à la fin de celle-ci. La restriction de circuler des véhicules les plus polluants concernera la totalité du réseau routier des 33 communes de l'Eurométropole de Strasbourg, à l'exception du réseau autoroutier permettant les liaisons Est/Ouest. Cette exception est prise à titre transitoire, explique la collectivité territoriale.

Pour les deux années à venir, l'interdiction de circuler s'appliquera aux véhicules sans certificat et aux véhicules équipés de certificat qualité de l'air "Crit'Air 5" et "Crit'Air 4". Il s'agit des 2 roues, tricycles et quadricycles à moteur de plus de 13 ans, des véhicules légers essence de plus de 21 ans et diesel de plus de 12 ans, véhicules utilitaires légers essence de plus de 20 ans et diesel de plus de 12 ans et des poids lourds essence de plus de 16 ans et diesel de plus de 8 ans. Dans deux ans, "le dispositif pourra être renforcé en fonction de la situation locale et des niveaux de pollution constatés".

Strasbourg est la quatrième collectivité locale à intégrer une mesure de lutte contre la pollution de l'air basée sur la distinction des véhicules grâce aux vignettes Crit'Air. Paris applique depuis cet été une restriction permanente de circulation des véhicules les plus polluants et Grenoble (Isère), Lyon (Rhône) et Lille (Nord) appliquent des dispositifs de circulation différenciée lors des pics de pollution.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…