En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Strasbourg est élue capitale française de la biodiversité 2014

Biodiversité  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Pour cette cinquième édition du concours organisé par l'agence régionale pour la biodiversité en Ile-de-France Natureparif, la ville de Strasbourg (Bas-Rhin) est la nouvelle capitale française de la biodiversité pour 2014. Ce concours national récompense depuis 2010 les collectivités locales qui s'engagent dans la préservation de la biodiversité.

Le thème choisi en 2014 était "Agriculture urbaine, périurbaine et biodiversité". Le jury a félicité la stratégie déployée par la ville de Strasbourg "pour devenir une ville nourricière dans une démarche collégiale impliquant les associations et habitants", a indiqué Natureparif. Strasbourg a présenté un "panel d'actions" comme le parc naturel urbain, des potagers urbains collectifs, le soutien aux circuits-courts, des modes de culture alternatifs ou la reconversion de parcelles agricoles intensives en bio. Strasbourg est également lauréate du titre dans la catégorie "grande ville".

Dans la catégorie des "petites villes", Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes) s'est "imposée comme coup de cœur du jury" qui a apprécié la mise en place de la régie agricole bio et de la cantine 100% bio, "en lien avec la politique globale de préservation des terres agricoles". Pau (Pyrénées-Atlantiques) remporte de son côté, le prix des "villes moyennes" : elle "a su lier jusqu'ici agriculture, biodiversité et solidarité autour d'une zone maraichère regroupant parcelles solidaires et pépinière de maraichers". La communauté d'agglomération de Marne-et-Gondoire (Seine-et-Marne) a quant à elle été désignée lauréate du prix de la "catégorie intercommunalités" pour la mise en place d'un périmètre de protection des espaces agricoles et naturels périurbains (PPEANP).

Outre Natureparif, le concours a été organisé cette année par Plante&Cité et l'Agence régionale pour l'environnement de Provence-Alpes-Côte d'Azur. Il est soutenu par quatre régions (Aquitaine, Île-de-France, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur) et GrDF.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…