Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Stratégie française sur l'énergie et le climat : le gouvernement consulte à partir du 2 novembre

Gouvernance  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

« Une loi de programmation énergie-climat devra être votée d'ici au 1er juillet 2023 pour définir nos nouvelles orientations à l'horizon 2030 et initier une décennie de transition, a rappelé Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique. Devant l'ampleur des choix de société que recouvre cet engagement, qu'il s'agisse de nos infrastructures énergétiques, de nos modes de production et consommation, de notre logement ou de nos mobilités, le gouvernement a décidé de lancer une concertation publique pour que ces nouvelles orientations soient pleinement partagées avec les citoyens et les entreprises. »

Une plateforme numérique participative sera ainsi ouverte à partir du 2 novembre. Elle interrogera les participants sur une douzaine de thèmes liés aux enjeux du réchauffement climatique. « Les acteurs institutionnels et les entreprises pourront également participer, en déposant des cahiers d'acteurs sur la plateforme numérique », pointe le ministère de la Transition écologique.

Ces contributions alimenteront ensuite les travaux d'élaboration des scénarios climatique et énergétique et permettront d'identifier les leviers de politique publique privilégiés par les participants.

La première loi de programmation quinquennale sur l'énergie et le climat (LPEC), adoptée en 2023, sera l'un des documents constitutifs de la stratégie française sur l'énergie et le climat (Sfec). Ses grands axes seront déclinés à travers la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) et la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE). Ces derniers seront actualisés pour prendre en compte les orientations de la nouvelle loi avant le 1er juillet 2024. « Pour renforcer l'articulation entre les politiques d'atténuation et d'adaptation au changement climatique, le PNACC [Plan national d'adaptation au changement climatique] sera intégré dans ce processus », précise le ministère.

Réactions3 réactions à cet article

 

2023, ce ne sera plus le même gouvernement...
je suis très perplexe devant l'immense bureaucratisé qui nous envahit. Internet permet de lancer plein d'actions, de créer des formulaires, des programmes...
11 millions gâchés par le Ministère de l'Intérieur. La demande de carte de séjour comporte 41 questions, qui se croisent...
Il me semble que la machine s'emballe, porte ouverte aux escroqueries faciles.
la bureaucratie, c'est le mot, semble de plus en plus irresponsable.
jamais, dans le privé, on n'agirait ainsi sans savoir ou passe l'argent!
C'est normal d'être payé pour son travail, il faut vire, le bénévolat c'est sympa mais là, nos élus sont dans la gabegie, tous partis confondus.
Certes le taux d'intérêt est semble t-il négatif! Mais le jour où il changera, plus dur sera la chute.
les mauvaises habitudes perdurent.
Il faut réapprendre à compter, comme à l'école primaire.
Bénéfice, prix de vente, prix de revient. Pas dur à comprendre.

28plouki | 02 novembre 2021 à 09h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ben on sera toute ouie et on tentera de sussurer des idées qu'on espère neuves, le sujet est vaste, je sens que je reparlerais encore de mes propres repères qui ne pourront pas être contrariés par des climatosceptiques car totalement vérifiables non sortis d'une équation mathématique mais de faits réels.

pemmore | 02 novembre 2021 à 16h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Qui croit encore aux consultations de ce gouvernement ?Quand les résultats diffèrent des options politiques ils sont ignorés .
On sera attentif aux refus innombrables de l éolien dans nos sites naturels ou culturels , ils expriment une sensibilité étrangère aux technocrates .
Un livre -court mais clair et rigoureux permet de bien comprendre les a priori politiques dans ce domaine :
G. SAINTENY " Le climat qui cache la forêt "

sirius | 02 novembre 2021 à 16h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Economie circulaire : une expertise juridico-technique en droit des déchets LPA-CGR avocats