En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Inondations : la stratégie nationale de gestion des risques sera approuvée à l'automne

Risques  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

La ministre de l'Ecologie Delphine Batho a présenté en conseil des ministres, ce mercredi 5 juin, une communication relative à la stratégie nationale de gestion des risques d'inondation. Après une phase de consultation à l'été, cette stratégie nationale sera approuvée à l'automne 2013, a t-elle indiqué.

Son objectif est d' "assurer la cohérence des actions menées en la matière, afficher les principes fondamentaux et dégager des priorités d'action à moyen et long terme" sur les 122 territoires prioritaires identifiés fin 2012. Dans ces zones, l'Etat et les parties prenantes élaboreront conjointement des stratégies locales de gestion, qui "se traduiront par la mise en œuvre d'outils opérationnels pour conduire sur le terrain des actions de prévention et de protection, avec les programmes d'action de prévention des inondations (PAPI) et le plan submersions rapides (PSR) élaborés à la suite de la tempête Xynthia et des inondations du Var de 2010". Sur ce dernier plan, la ministre a précisé que 52 programmes avaient d'ores et déjà été labellisés. Ils devraient permettre le renforcement de 224 km de digues. Pour rappel, l'Etat a fixé un objectif de réhabilitation de 1.200 km de digues entre 2011 et 2016.

De son côté, l'Etat se chargera de deux volets en priorité : le renforcement de la prévision des crues sur le réseau hydrographique surveillé par l'État grâce à un système de prévision des inondations, comprenant la publication de cartes prévisionnelles de zones inondées, et la gestion des ouvrages hydrauliques. Sur ce dernier point, la communication précise que, "dans le cadre des travaux législatifs en matière de décentralisation, le gouvernement soutient la création d'une compétence de gestion des milieux aquatiques, confiée aux établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre, l'Etat continuant à apporter son concours aux collectivités concernées en matière de financement et d'expertise".

Réactions1 réaction à cet article

 

On organise une enquete publique pour offrir un super dossier des cartes peu lisibles pour ALEAS ENJEUX ET RISQUES assorties d'une carte qui precise quels sont les terrains en rouge inconstructibles donc sans valeur
la servitude liée au plan de prévention des inondations est parie du PLU.
Pour l'anecdote la CNR compagnie du rhone n'est pas statuitaierement concernée par les inondations.Une grande majorité des sitoyens ignore qu'ils sont sujets aux problemes liés a un risque naturel dit PPRN
Le sénat cogite sur un projet de loi qui clarifiera peut être les inombrables intervenants sur les inondations simplifier coordenner nous sommes loin de la raison

firminou | 06 décembre 2013 à 11h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…