En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La nouvelle classification des substances dangereuses bientôt en vigueur

Les fabricants et importateurs de produits chimiques doivent reclasser les substances qu'ils vendent d'après les nouvelles règles du règlement CLP le 1er décembre 2010 au plus tard, puis notifier ces classifications à l'ECHA pour le 3 janvier 2011.

Risques  |    |  WK-hsqe.fr
   
La nouvelle classification des substances dangereuses bientôt en vigueur
   

Le règlement CLP définit les nouvelles règles de classification, d'étiquetage et d'emballage des substances et des mélanges mis sur le marché et fixe le délai du 1er décembre 2010 pour appliquer ces critères à l'ensemble des substances.

Double classification

A compter de cette date et jusqu'au 1er juin 2015, toutes les substances devront être classées à la fois selon le règlement CLP et selon la directive 67/548 transposée en droit français par l'arrêté du 20 avril 1994 modifié.

Ces deux classifications devront être indiquées dans les fiches de données de sécurité (FDS) des substances. Après juin 2015, seule la classification CLP perdurera.

Etiquetage et emballage

L'étiquetage et l'emballage des substances devront également être conformes au règlement CLP au 1er décembre 2010, sauf dispositions particulières concernant les stocks de substances déjà sur le marché à cette date pour lesquels un délai de deux années supplémentaires est accordé pour leur réétiquetage et réemballage.

Notification et mises sur le marché

Par ailleurs, à partir du 1er décembre 2010, tous les fabricants ou importateurs disposent d'un délai d'un mois pour notifier à l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) les informations définies à l'article 40 du règlement CLP relatives à la classification et l'étiquetage.

Sont concernées les substances dangereuses mises sur le marché telles quelles ou dans un mélange à des concentrations entraînant la classification du mélange comme dangereux, quelles que soient les quantités produites ou importées ; de même que les substances soumises à un enregistrement conformément au règlement REACH.

Toutefois, n'auront pas besoin d'être notifiées les informations qui auront déjà été fournies à l'ECHA dans le cadre d'un enregistrement régi par le règlement REACH, sauf si la classification et l'étiquetage nécessitent une mise à jour.

Assistance réglementaire

Le contenu détaillé de la notification est précisé dans l'avis du ministère du Travail. Les modalités et documents guides pour accomplir cette notification sont disponibles sur le site de l'ECHA.
Le service national d'assistance réglementaire Helpdesk est également à disposition des entreprises pour toute information sur leurs obligations vis-à-vis du règlement CLP.

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [11219] / utilisation du flux d'actualité.

Réactions1 réaction à cet article

 

Quel est l' intérêt de cette nouvelle classification, règlementation, nouveaux sigles, modif des termes employés, et j' en passe? Une réponse précise serait la bienvenue. merci.

Onésime | 28 octobre 2010 à 10h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager