En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les ONG listent 22 perturbateurs endocriniens pouvant relever du règlement Reach

Risques  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

22 substances chimiques très préoccupantes (SVHC) reprotoxiques ont été ajoutées à la nouvelle Liste ''SIN'' (Substitution Immédiate Nécessaire) publiée ce mardi 3 mai par l'ONG suédoise ChemSec avec notamment les associations françaises Générations Futures et Réseau Environnement Santé (RES).

Ces 22 substances inscrites à la "version 2.0" peuvent ''relever'' de la Liste soumise à autorisation du règlement européen Reach, ''sur la base exclusive de leurs propriétés de perturbation endocrinienne'', indiquent les ONG, alors que ces substances sont utilisées dans les produits de consommation.

Des substances comme le Bisphénol A, l'acide perfluorooctanoïque (PFOA), le perfluorooctane sulfonate (PFOS) ou les retardateurs de flammes polybromés ''faisaient déjà partie de la liste SIN 1.0 établie en 2008'', rappellent les associations dans un communiqué.

Perchloroéthylène, parabène, phtalates parmi les substances

La nouvelle Liste SIN contient plusieurs filtres UV utilisés dans les produits solaires, deux parabènes utilisés dans les cosmétiques, pouvant avoir un impact sur les femmes enceintes et les enfants utilisateurs de ces produits, préviennent les ONG. Parmi les autres perturbateurs endocriniens, figurent notamment le perchloroéthylène du nettoyage à sec, le BHA, additif alimentaire et trois phtalates dont le DEP, présent dans de très nombreux parfums mais aussi le Dihexyl phthalate (DHP).

Les associations françaises appellent ''le gouvernement français et la Commission européenne à prendre leurs responsabilités et à agir, de manière urgente et prioritaire, sur ces substances dans le cadre de Reach''. Elles demandent "une substitution immédiate par des produits plus sûrs".

Réactions1 réaction à cet article

 

NOUS DEVONS FAIRE DES PRODUITS NATURELS ET NE PLUS ACHETER DES PRODUITS A L' ETRANGER , MOI JE SUIS ALLERGIQUE A BEAUCOUP DE PRODUITS COSMETIQUES ET ALIMENTAIRES ,A L'HEURE ACTUELLE JE LIS LES INGREDIENTS SUR TOUS LES PRODUITS ,MAIS JE NE CONNAIS PAS TOUS LES PRODUITS AVEC DES NOMS SCIENTIFIQUES.

AMDK | 03 avril 2013 à 18h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager