Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Substances dangereuses dans l'eau : l'arrêté de révision est publié

Eau  |    |  D. Laperche
Environnement & Technique N°374
Cet article a été publié dans Environnement & Technique N°374
[ Acheter ce numéro - S'abonner à la revue - Mon espace abonné ]

L'arrêté concernant les rejets de substances dangereuses par les installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) est désormais publié au Journal officiel. Le projet de texte avait été mis en consultation du 12 juillet au 2 août 2017.
Le document intègre dans la réglementation les enseignements des deux phases de l'action nationale de recherche et de réduction des rejets de substances dangereuses dans les eaux (RSDE) et réalise des ajustements pour prendre en compte des exigences européennes.
Il révise ainsi l'arrêté générique sur les prélèvements et la consommation d'eau ainsi que sur les émissions des ICPE soumises à autorisation mais également des textes spécifiques à différents secteurs d'activités (1) .
Ses dispositions concernant la surveillance des émissions entrent en vigueur dès le 1er janvier 2018.
L'application des autres points bénéficient d'un laps de temps plus grand dans certains cas. Ainsi, pour les installations existantes à la date d'entrée en vigueur de l'arrêté et pour celles dont les dossiers d'autorisation ont été déposés avant le 1er janvier 2018, la date limite est fixée au 1er janvier 2020. De la même manière, pour les substances prioritaires (substances dangereuses visées par la directive 2013/39/UE), les dispositions s'appliquent au 1er janvier 2023.

1. abattoirs, traitement des sous-produits animaux, papeteries, verreries, traitement et revêtement de surface, agroalimentaire d'origine végétale, agroalimentaire d'origine animale, activité vinicole, blanchisseries, stockage de liquides inflammables, stockage de liquides inflammables, alcools de bouche, stockage de déchets dangereux, stockage de déchets non dangereux, incinération de déchets dangereux, incinération de déchets non dangereux, incinération de combustibles solides de récupération, installations de combustion, activités de transformation des matières laitières ou issues du lait, extraction ou traitement des huiles et corps gras

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Xylem Vue - Smart Réseau (Réseaux Eaux Usées) Xylem Inc.
Mesure de siccité des boues - Micro-Polar LB566 BERTHOLD FRANCE SAS