En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Suez : Engie est favorable à l'offre d'achat proposée par Veolia

Eau  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Mercredi 30 septembre, le conseil d'administration d'Engie a annoncé être favorable à la dernière offre de Veolia en vue de l'achat des actions de Suez détenues par l'énergéticien. Veolia propose dorénavant 18 euros par action à Engie, contre 15,50 euros initialement.

« Après l'acquisition du bloc de 29,9 % de Suez auprès d'Engie, Veolia ne déposera une offre publique portant sur 70,1 % du capital de Suez qu'à la condition qu'elle soit amicale », explique Veolia. Engie et Veolia formaliseront cet engagement d'ici au 5 octobre. Concrètement, Veolia propose de négocier avec son concurrent les conditions d'un rapprochement. Ces négociations dureraient six mois, jusqu'au 31 mars. En contrepartie, Veolia demande à Suez de désactiver immédiatement le dispositif mis en place le 23 septembre reposant sur la fondation de droit néerlandais.

De son côté, Suez demande à Engie de prendre en compte l'offre du fonds Ardian. « Ardian souhaite constituer un consortium d'investisseurs institutionnels privés et publics, à dominante française, pour réaliser ce projet et lancer une offre publique amicale », a annoncé mercredi la société de capital-investissement. Pour l'instant, Engie n'évoque pas cette nouvelle offre.

Engie juge satisfaisantes les garanties apportées par Veolia

La nouvelle offre de Veolia « apporte des clarifications et des améliorations importantes », explique Engie, évoquant de nouveaux engagements pris par Veolia en matière de projet industriel, en particulier sur le plan social.

Sur ce dernier point, Veolia explique « [avoir pris] l'engagement de maintenir l'ensemble de l'emploi des salariés [de Suez] en France, qui conserveront leurs régimes et avantages sociaux, individuels et collectifs ». S'agissant des activités qui devront être cédées pour respecter les règles de concurrence, « Veolia s'engage à ce que les repreneurs choisis prennent les mêmes engagements sociaux ». Veolia cherche aussi à rassurer les équipes dirigeantes de son concurrent, en s'engageant à « intégrer les des cadres exécutifs de Suez dans les instances de direction dans un esprit d'équilibre et de critères de compétence ».

Réactions1 réaction à cet article

 

Répugnant ce gouvernement inerte face à ces attaques immondes contre ces sociétés mal protégées en bourse, on à failli perdre Ubisoft et la fin de notre existence dans le top 10 mondial du jeu vidéo, et on va perdre cette société très ancienne mondialement connue.
Peut être faudrait imposer un minima de blocage, ou comme en Allemagne 50% propriété des lands.
La preuve les seules sociétés familiales résistent relativement.

pemmore | 02 octobre 2020 à 14h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager