En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Suez environnement : un chiffre d'affaires stable en 2014

Déchets  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

Les comptes pour l'année 2014 de Suez Environnement montrent que le groupe spécialisé dans l'eau et les déchets a réalisé un chiffre d'affaires stable par rapport à l'année précédente (14.323 M€ en 2013 contre 14.324 M€ en 2014) et présente un résultat brut d'exploitation (EBITDA) de 2.644 M€ (en incluant la cession de la Companhia de Electricida de de Macau (CEM) pour + 129 M€) contre 2.520 M€ en 2013.

   
En 2014, Suez Environnement a renouvelé et acquis de nouveaux contrats sur l'ensemble de ses activités et de ses implantations.
 
   
"Le taux de marge d'EBITDA ressort à 18,5% contre 17,7% en 2013, précise dans un communiqué Suez Environnement. Hors plus-value de cession de la CEM, le taux de marge s'établit à 17,6%, stable d'une année sur l'autre".

Le Résultat Net part du Groupe s'établit à 417 M€ en 2014 en hausse de +18,5% par rapport à 2013.
Le chiffre d'affaires résulte d'une variation organique de +1,3% (+192 M€) avec pour le segment Eau en Europe un chiffre d'affaires de 4.477 M€ (croissance de +3,7%), le segment Déchet en Europe un CA de 6.324 M€ (décroissance de -1%) et pour ce qui concerne l'international, un chiffre d'affaires de 3.422 M€ (en croissance de +2,7%). Il inclut également les variations de périmètre de -0,3% (-47 M€) principalement liées à des cessions de sites (au Royaume-Uni en septembre 2013 et en Allemagne en 2014 et à l'acquisition d'Aguas de Sabadell en août 2013) et à des impacts défavorables de change de -1,0% (-143 M€) du fait notamment de l'appréciation de l'euro face au peso chilien (-86 M€) et au dollar australien (-59 M€).

Pour ce qui concerne les développements, le Groupe souligne un investissement total de 498 M€. Suez environnement a notamment procédé à l'acquisition de 6 sociétés, Process Group, d'Evatherm, Poseidon, B&V Group et Mining & industrial labour services (M.A.I.L.S) et Derceto.

Au niveau national, Suez Environnement a également développé l'usine Robin (qui à partir de déchets biomasse alimente en énergie 15 industriels) et l'installation Mars Chocolat France (qui valorise énergétiquement des déchets ménagers) ou enfin la construction de la station de traitement des eaux usées Biovalsan à Strasbourg (production en juin 2015 de biométhane qui sera injecté dans le réseau de gaz naturel de la collectivité).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…