En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Suez implantera une zone de rejet végétalisée dans un parc industriel en Chine

Eau  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°367 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°367
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Le groupe Suez a annoncé le 7 février avoir remporté un contrat de 18,5 millions d'euros pour la réhabilitation et l'extension de la zone de rejet végétalisée du parc industriel pétrochimique de Shanghai (Chine).

Il s'agit du premier projet de son concept de "Zone Libellule®" en Asie et "la plus importante appliquée au traitement des eaux industrielles", indique le groupe dans un communiqué.

La Zone Libellule®, mise en œuvre en 2009 par Suez, est un espace humide artificiel pouvant être placé en aval de station d'épuration dans lequel le développement de la biodiversité permet "la lutte accrue contre les micropolluants et limite leur diffusion dans les eaux douces ou marines", explique le groupe.

Le contrat prévoit de réhabiliter la zone de rejet végétalisée existante de 13 ha et d'en créer 23 ha supplémentaires. Conçue en aval de la station d'épuration exploitée par Suez, cette zone assurera un traitement tertiaire des effluents, afin d'éliminer les polluants (demande chimique en oxygène - DCO, métaux, phosphore, azote…), améliorer la qualité des rejets au milieu naturel et "rend[re] possible la réutilisation des effluents traités". Les travaux débuteront mi-2017 pour une mise en service en 2018.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager