Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Suez : contrats en Arabie Saoudite et au Brésil

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Suez Environnement, Groupe Suez, a annoncé le 20 mai avoir remporté un contrat de management des services d'eau et d'assainissement de la ville de Jeddah, en Arabie Saoudite, avec son partenaire local AcwaPower Development. Ce contrat d'un montant de 61 millions de dollars sur 7 ans prendra effet à compter du 1er septembre 2008, a précisé Suez.

Le contrat a été signé avec National Water Company (NWC), l'entreprise publique saoudienne en charge de la gestion de l'eau. Au total, 1.400 employés locaux devraient être formés. Ce contrat vise à restaurer une situation satisfaisante de service pour la population locale et établit des objectifs concrets et ambitieux d'amélioration de la qualité du service, notamment un accès à l'eau potable en continu 24h/24 et 7 jours sur 7, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, précise Suez.

Il s'agit du premier contrat de service remporté par Suez Environnement en Arabie Saoudite, ajoute Jean-Louis Chaussade, Directeur Général Exécutif de Suez Environnement.

Par ailleurs, Suez Energy International a également remporté le 19 mai, la construction du barrage hydroélectrique de Jirau, dans le bassin de l'Amazone, au Brésil.

Suez a bâti un consortium, dont il détient la majorité, avec le brésilien Eletrosul, une filiale du groupe d'électricité Eletrobras, le groupe de construction Camargo Correa et la société publique CHESF. Le consortium s'est engagé à vendre l'électricité de Jirau, à 71,4 reais (soit environ 28 euros) par MWh. Suez estime qu'il rapportera 9,6 milliards d'euros sur 30 ans. Le barrage devrait commencer à fournir de l'électricité en mars 2012.

Avec Jirau, la société comptera trois centrales hydroélectriques en construction au Brésil. São Salvador (243 MW), Estreito (1.087 MW) et Jirau (3.300 MW) fourniront au Brésil 4.630 MW d'énergie supplémentaires, a déclaré Maurício Bähr, CEO de SUEZ Energy Brasil.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager