En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Sûreté des nouveaux réacteurs nucléaires : l'Autorité de sûreté indienne rejoint le programme MDEP

Risques  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

L'Inde devient le onzième membre du programme multinational d'évaluation des conceptions (MDEP), qui vise à harmoniser à l'échelle mondiale les normes de sûreté des nouveaux réacteurs nucléaires. Ce programme, lancé en 2006, réunit déjà le Canada, les Etats-Unis, la Finlande, la France, le Japon, la République de Corée, le Royaume-Uni, la Chine, la Russie et l'Afrique du Sud.

Selon l'Autorité de sûreté nucléaire française (l'ASN), dont le président est également président du Comité stratégique du MDEP, "la décision d'admission était fondée sur l'examen attentif d'informations fournies par l'AERB [Atomic energy regulatory board] sur son rôle et ses responsabilités ainsi que sur le cadre réglementaire de l'Inde en matière de sûreté nucléaire. (…) L'AERB répond aux critères pour devenir un membre à part entière du MDEP".

L'Inde, qui exploite déjà 20 réacteurs nucléaires totalisant 4.780 MWe de capacité (2 % de l'électricité indienne), compte 6 réacteurs en construction (4 .600 MWe) et prévoit une nouvelle extension de son parc nucléaire au cours des prochaines décennies.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager