En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Surveillance des étiages : une nouvelle interface pour les résultats de l'Observatoire

Eau  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

L'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (Onema) a lancé depuis le 4 novembre une nouvelle interface qui rassemble l'ensemble des données collectées par l'Observatoire national des étiages (Onde). Ce dernier caractérise les étiages estivaux par l'observation visuelle du niveau d'écoulement de certains cours d'eau métropolitains.

Il a pris le relais du réseau d'observation de crises des assecs et du réseau départemental d'observation des étiages. En effet, l'hétérogénéité selon les départements dans les premières années de mise en œuvre de ces deux dispositifs a conduit à la création de ce nouvel observatoire (outil listé dans la circulaire du 18 mai 2011).

Le réseau compte désormais plus de 3.300 stations. Chaque département compte en moyenne 36 stations d'observation. Elles sont majoritairement positionnées en tête de bassin versant. Il n'existe en revanche pas de station dans les départements de la ville de Paris, de Seine-Saint-Denis et des Hauts-de-Seine (majoritairement urbains).

La nouvelle interface Onde donne accès aux observations des campagnes de suivi des agents de l'Onema, aux chroniques des informations acquises depuis 2012 et aux cartes relatives à la campagne mensuelle en cours en période estivale ou en période hivernale, aux cartes mensuelles des cinq campagnes usuelles de la dernière période estivale.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager