Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Suspension des pulvérisations de malathion en Guyane

Risques  |    |  Anne-Sophie Luchez  |  Actu-Environnement.com

Lundi 23 mars, le Conseil général de Guyane a décidé de suspendre les pulvérisations de malathion, cet insecticide utilisé dans la lutte contre le chikungunya.

La décision intervient suite au classement opéré la semaine dernière par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). L'agence internationale de recherche du cancer a en effet jugé "cancérogène probable" un certain nombre de pesticides, parmi lesquels le malathion.

Afin de contrer l'épidémie de chikungunya, un arrêté ministériel d'août 2014, suivi d'un avis du Haut conseil de santé publique, autorisait dès novembre l'utilisation du malathion en Guyane.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit de la Santé et de l’Environnement Huglo Lepage Avocats