En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Allemagne revoit à la baisse son tarif d'achat photovoltaïque

Energie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Le gouvernement allemand a décidé de modifier la loi sur les énergies renouvelables (loi EEG) afin de revoir à la baisse les tarifs d'achat de l'électricité produite à partir d'installations photovoltaïques. Cette modification fait suite à la croissance massive du marché solaire allemand. ''Nous effectuons ainsi les corrections nécessaires pour réduire la rémunération à un niveau approprié, limiter les frais pour les consommateurs et malgré tout augmenter la part de l'électricité solaire'', a expliqué le ministre fédéral de l'environnement Norbert Röttgen dans un communiqué.

Ainsi à partir du 1er juillet prochain, les tarifs d'achat baisseront de 11% pour les centrales solaires au sol à 16% pour tous les nouveaux panneaux installés sur les toits. L'obligation d'achat sera même totalement supprimée pour les centrales installées sur des espaces agricoles.
Le ministère de l'environnement allemand (BMU) estime que la parité réseau qui désigne le moment à partir duquel l'électricité produite par une installation photovoltaïque peut être proposée au même prix que l'électricité conventionnelle sera atteinte en 2013 en Allemagne contre 2015 en France selon l'analyse du cabinet PricewaterhouseCoopers. À cette date, le tarif d'achat ne sera plus nécessaire.

En 2009, environ 3.800 MWc de nouvelles installations de photovoltaïque ont été connectées au réseau allemand. Le parc cumulé a donc atteint les 9.800 MWc contre 290 MW pour la France. L'Allemagne a donc confirmé son rang de premier producteur mondial d'électricité solaire avec, selon le BMU (ministère de l'environnement allemand), une production de 6,2 TWh (4,4 TWh en 2008), en croissance de 40% par rapport à 2008. Le solaire représente pour la première fois 1% de l'approvisionnement en électricité du pays, et ce pourcentage pourrait doubler d'ici 2011.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…