Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Photovoltaïque : baisse des tarifs d'achat au troisième trimestre 2016

La Commission de régulation de l'énergie a publié, le 21 juillet, sa délibération sur la baisse des tarifs d'achat. Pour le troisième trimestre, ce tarif baisse de 1,5% pour les installations intégrées au bâti et de 4% pour l'intégration simplifiée.

Energie  |    |  S. Fabrégat
Photovoltaïque : baisse des tarifs d'achat au troisième trimestre 2016

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a publié, le 21 juillet, sa délibération (1) sur la baisse des tarifs d'achat en vigueur du 1er juillet au 30 septembre 2016, en application de l'arrêté du 4 mars 2011.

Pour le troisième trimestre, ces tarifs baissent de 1,5% pour les installations intégrées au bâti et de 4% pour les installations intégrées de manière simplifiée au bâti.

Le niveau des tarifs est calculé en fonction des demandes de raccordement déposées au cours du trimestre précédent. Entre le 1er avril et le 30 juin 2016, les demandes déposées auprès des gestionnaires de réseau ont atteint 20 MW pour les installations souhaitant bénéficier du tarif d'intégration au bâti et 89 MW pour les installations souhaitant bénéficier du tarif d'intégration simplifiée au bâti.


Entre le 1er
avril et le 30 juin 2016
Entre le 1er
juillet et le 30 septembre 2016
Evolution trimestrielle
Intégration au bâti (IAB) [0-9kW]

24,62 c€/kWh

24,27 c€/kWh

-1,5%
Intégration simplifiée au bâti (ISB) [0-36kW]

13,28 c€/kWh

12,74 c€/kWh

-4%
ISB [36-100kW]

12,61 c€/kWh

12,12 c€/kWh -4%
Non intégré au bâti ou IAB/ISB [0-100kW]
5,80 c€/kWh 5,65 c€/kWh

-2,6%

1. Télécharger la délibération
http://www.cre.fr/documents/deliberations/communication/coefficients-s21-et-v21/consulter-la-deliberation

Réactions2 réactions à cet article

Rien de mieux pour continuer à tuer le gisement de toitures PV chez les particuliers...

Rouxbarbe | 27 juillet 2016 à 09h34 Signaler un contenu inapproprié

Question au(x) juriste(s) maison ?

La plus que préoccupante situation économico-financière planétaire (et la démocratie) étant ce qu'elle est, une loi peut-elle casser des contrats solaires antérieurs et permettre à OA-SOLAIRE de baisser plus ou moins sensiblement le prix de rachat du Kw solaire malgré le contrat signé, il y a quelques années ?

Merci

Sagecol | 28 juillet 2016 à 09h12 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Solaire : développez vos projets au sol ou sur toiture industrielle
 VDN GROUP
Votre conseil en Droit des Énergies Renouvelables Green Law Avocat