En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Démantèlement des avions : Tarmac Aerosave ouvre un troisième site

Déchets  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°374 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°374
[ Voir un extrait | Acheter le numéro]

Tarmarc Aerosave a remporté un appel d'offres pour occuper un des grands hangars de la plateforme aéroportuaire de Toulouse-Francazal (Haute-Garonne) dédiée aux activités aéroindustrielles, à l'aviation d'affaire et aux services à l'armée. L'entreprise spécialisée dans le démantèlement des avions en fin de vie occupera un ancien bâtiment militaire d'une surface de 4.682 m2, ainsi que les deux espaces attenants de 580 m2 et 152 m2. Le hangar permet d'accueillir jusqu'à deux Airbus A320 ou quatre avions régionaux. L'entreprise disposera aussi de parkings avions sur la plateforme. Ces nouvelles installations portent à 20.000 m2 la surface totale de hangars dont dispose Tarmac Aerosave.

L'entreprise a annoncé ce nouveau développement le 12 octobre, à l'occasion de l'anniversaire de ses dix ans d'existence. Elle avait été retenue par la Société d'exploitation de Toulouse-Francazal (Setfa) en juillet 2017.

En dix ans, l'entreprise a reçu 470 avions de lignes sur ses sites de Tarbes (Hautes-Pyrénées) et Teruel (Espagne). Elle en a recyclé 125, ainsi que 85 moteurs.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…