En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Tchernobyl : 30 ans après

Trente ans après l'explosion du réacteur de la centrale de Tchernobyl, l'Europe reste marquée. Retour en chiffres et en vidéos sur les données clefs de cet accident nucléaire, le plus grave jamais survenu.

Infographie  |  Risques  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com

Le 26 avril 1986, le réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine entre en fusion et s'enflamme, libérant un nuage radioactif qui a touché toute l'Europe. Depuis la catastrophe, classée au plus haut de l'échelle internationale des événements nucléaires (niveau 7), une zone d'exclusion de 30 kilomètres de rayon (s'étalant sur 2.600 kilomètres carrés) entoure le réacteur accidenté. Environ 135.000 habitants vivant dans cette zone ont été évacués suite à l'accident et l'activité agricole interdite. L'accès à cette zone reste aujourd'hui contrôlé.

Dans cette zone d'exclusion, contaminée en "tâche de léopard" et quasi inhabitée, les scientifiques restent divisés sur les effets à long terme des radiations (anomalies génétiques) sur la flore et la faune sauvage pourtant très présentes : sangliers, loups, renards, aigles, ours ou encore lapins y ont été observés. L'Ukraine envisage d'ailleurs de créer une réserve de biosphère qui couvrirait 230.000 hectares de la zone d'exclusion, en mettant en avant cette prolifération de la faune et de la flore. La réserve comprendra une aire de conservation des écosystèmes de la région ainsi que des activités de recherches scientifiques et de restauration des territoires contaminés.

Réactions2 réactions à cet article

 

Merci

C'est une triste occasion de rappeler que Pellerin n'a jamais dit, quoique minimisant scandaleusement l'impact en France, que le nuage radioactif s'était arrêté à la frontière

C'est une regrettable invention de journaliste imaginatif

"Toute la vérité, rien que la vérité, je le jure"

Faudra-t-il qu’une centrale française pète pour que nos irresponsables politiques des, deux bords et du centre comprennent enfin.

Le pire, c'est qu'ils ne "sauteront" pas pour autant.

Sagecol | 26 avril 2016 à 09h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

le titre pourrait s'appeler

Tchernobyl, le plus grave accident nucléaire jamais survenu jusqu'à présent !!

ActiVE | 28 avril 2016 à 18h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…