Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Xynthia : cinq prévenus, dont le maire de la Faute-sur-Mer, envoyés en correctionnelle

Risques  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Mis en examen en avril 2011 pour homicide involontaire et mise en danger de la vie d'autrui, René Marratier, maire de la Faute-sur-Mer, est envoyé devant le tribunal correctionnel où il comparaîtra pour homicides involontaires. Cette ville vendéenne avait été très touchée lors de la tempête Xynthia, en février 2010, dénombrant 29 victimes.

Le premier magistrat devra notamment répondre de défaillances dans le processus d'alerte et d'irrégularités dans l'octroi de permis de construire. Il comparaîtra, probablement en 2014, aux côtés de deux de ses adjoints, un promoteur immobilier, un fonctionnaire de l'ancienne direction départementale de l'équipement (DDE) et de deux personnes morales, les entreprises qui ont construit les maisons dans la zone située sous le niveau de la mer où les victimes ont été les plus nombreuses.

Réactions1 réaction à cet article

 

En Vendée, à Vaison la Romaine ou ailleurs, les raisons de ces catastrophes sont dues pour la plus grande partie aux élus, pour des questions de PROFIT , souvent personnel ! et ce d'autant plus, qu'ils ont le pouvoir de dire NON aux demandes de permis de construire lorsqu'il y a un risque d'inondation ...

mireille | 30 août 2013 à 10h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Portes étanches Acquastop Integra Swing 2 L'eau Protection