Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Rhodia se lance dans le recyclage de terres rares

Biodiversité  |    |  Grégoire Brethomé  |  Actu-Environnement.com

Dans son usine de la Rochelle, Rhodia se prépare à reformuler les terres rares des aimants précédemment utilisés dans les éoliennes, les véhicules électriques ou les disques durs. En coopération avec des partenaires spécialisés dans le recyclage des aimants, l'industriel spécialiste de la chimie sera ainsi capable de recycler quatre terres rares : le néodyme, le praséodyme le dysprosium et le terbium. Après les ampoules basse consommation et les batterie NiMH (nickel-métal-hydrure), c'est le troisième projet de recyclage que l'entreprise consacré aux terres rares.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager