En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Total va exploiter le gaz de schiste au Royaume-Uni

Energie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Dans un communiqué, le groupe pétrolier français Total a annoncé le 13 janvier avoir acquis une part de "40 % dans deux permis" d'exploration et de production de gaz de schiste dans le bassin du Gainsborough Trough au Royaume-Uni dont les licences couvrent une superficie de 240 km2.

"L'entrée dans un projet de gaz de schiste au Royaume-Uni est une étape importante pour Total E&P UK et ouvre un nouveau chapitre de l'histoire de la filiale. Le Groupe a déjà des intérêts dans des projets de gaz de schiste aux USA, en Argentine, en Chine, en Australie, et en Europe en Pologne et au Danemark. Nous allons utiliser au Royaume-Uni l'expertise acquise dans ces pays", a déclaré Patrice de Viviès, directeur Exploration Production pour l'Europe du Nord chez Total.

Une fois la transaction finalisée, les partenaires de Total dans le projet seront GP Energy Limited (une filiale de Dart Energy Europe) (17,5%), Egdon Resources UK Ltd (14,5%), Island Gas Ltd (IGas) (14,5%) et eCorp Oil & Gas UK Ltd (13,5%). La phase initiale d'exploration sera opérée par IGas, Total devenant ensuite opérateur du projet pour la phase d'appréciation et le développement.

Avec des investissements d'environ 2 milliards de dollars par an au Royaume-Uni, Total E&P UK entend devenir "le plus important producteur d'hydrocarbures du pays en 2015", a indiqué le groupe. Deux projets de développement opérés par Total devraient être mis en production en 2014 : West Franklin Phase II qui vise une capacité de 40.000 barils équivalents pétrole par jour (bep/j) et, à l'ouest des îles Shetland, Laggan Tormore d'une capacité prévue de 90.000 bep/j.

GDF Suez également dans la course

Alors que la France a interdit la technique de la fracturation hydraulique, le Royaume-Uni a autorisé la reprise des forages de gaz de schiste en décembre 2012. Total rejoint l'énergéticien français GDF Suez dans cette ruée vers le gaz de schiste en Grande-Bretagne. GDF Suez a annoncé le 22 octobre dernier avoir acquis, pour une somme de 12 millions de dollars (8,7 millions d'euros), 25% des 13 licences détenues par le groupe Dart Energy pour explorer le gaz de schiste et le gaz de houille dans le bassin de Bowland (nord de l'Angleterre). La phase d'exploration devrait durer jusqu'en 2016 et la mise en production pourrait intervenir à la fin de la décennie, selon GDF Suez.

Réactions1 réaction à cet article

 

Les Britanniques ne sont pas idiots, eux !

Laurent Berthod | 15 janvier 2014 à 10h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…