En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La dépollution de l'estuaire de la Loire devrait s'achever fin juin

Eau  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le 16 mars, à l'occasion du ravitaillement d'un navire à quai à la raffinerie Total de Donges, une fuite de canalisation a provoqué le rejet d'environ 500 tonnes de fioul dont 180 tonnes se sont déversées en Loire.

Alors que les opérations de nettoyage devraient s'achever fin juin, ce sont au total 5.226 tonnes de déchets liquides et solides qui ont été récupérés, dont 444 tonnes d'hydrocarbures purs, a indiqué le 13 juin la préfecture de Loire-Atlantique dans un communiqué.

Depuis début juin, des états des lieux sont effectués par les pompiers et des responsables de chez Total ainsi que par des experts du Cedre, afin de constater un retour à la normale et vérifier que les travaux de nettoyage n'ont pas endommagé les milieux naturels, ajoute la préfecture.

Aussi selon le quotidien ''Ouest France'', le coût de la dépollution pourrait s'élever à 50 millions d'euros pour Total qui comprendrait le nettoyage des sites et l'indemnisation des pêcheurs et agriculteurs touchés.

Par ailleurs d'après le communiqué de la préfecture, 115 patrons-pêcheurs ont été indemnisés à hauteur de 2150 euros pour chaque matelot embarqué soit une moyenne de 8500 euros pour chaque patron. 47 agriculteurs ont également déposé une demande d'indemnisation auprès de Total, la pollution provoquant des retards à la mise en pâture des animaux, la pose de clôture ou encore l'achat de fourrage, explique la préfecture. Environ 200 hectares de terres polluées sont toujours interdites de pâture. Leurs indemnités devraient leur être versées à partir du 19 juin.

Réactions1 réaction à cet article

 
consternation

bonjour je croyais que la dépollution allait reprendre au mois de septembre,car je pense que le site n'a pas été complètement nettoyé. je vois que tout est fini. je suis très surprise. une amoureuse de la nature

jojo | 07 octobre 2008 à 11h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager