Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

TotalÉnergies s'allie à la FNSEA pour l'agrivoltaïsme, le biométhane et les biocarburants

Energie  |    |  F. Gouty

Pour TotalÉnergies, la transition énergétique passe par des partenariats. Après avoir conclu une alliance internationale avec Veolia concernant la production de biométhane le mois dernier, l'énergéticien français a annoncé la signature d'un nouvel accord, ce vendredi 4 mars, à l'occasion du Salon international de l'agriculture à Paris. Ce « partenariat novateur » a été noué avec la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) dans le but de « favoriser l'émergence de réseaux économiques circulaires » et de « garantir l'acceptabilité des projets et le partage de la valeur avec les agriculteurs ».

« La FNSEA apportera son réseau d'agriculteurs et son expertise du monde agricole et TotalÉnergies partagera son savoir-faire industriel, ses moyens et sa connaissance de toutes les énergies », a déclaré Patrick Pouyanné, P-DG de TotalÉnergies. Les termes de l'accord prévoient de mobiliser des « groupes de travail communs » afin de faciliter le développement de trois types de projets : la mise en service d'installations agrivoltaïques, la valorisation de déchets organiques agricoles dans la production de biométhane et des résidus de culture dans la production de biocarburants.

S'agissant de ce dernier volet, l'énergéticien a justement confirmé le démarrage de la production de carburant aérien durable sur sa plateforme pétrochimique normande, près du Havre. Il s'agit de son troisième site de production en la matière en France. Un quatrième est attendu en 2024 sur la plateforme « zéro pétrole » de Grandpuits (Seine-et-Marne). Le biocarburant produit comportera des « propriétés similaires à celles du Jet-A1 [carburant conventionnel composé de kérosène, NDLR] et offrira une réduction allant jusqu'à 80 % des émissions de CO2 sur l'ensemble du cycle de vie par rapport à son équivalent fossile », affirme TotalÉnergies.

Réactions5 réactions à cet article

Mmmh, que ce partenariat dégage un doux parfum de gros sous et de greenwashing qui colle aux bottes...
TotalEnergies : ce ne serait pas cette major des pétroles qui refuse - du reste comme quelque autres multinationales tricolores de l'agroalimentaire - de quitter la Russie, pays dont le dirigeant piétine pourtant désormais sans sourcilier le droit international en envahissant militairement un voisin, tirant sur des civils et allant jusqu'à pilonner la plus grosse centrale nucléaire d'Europe ?!
Mais il est vrai que les considérations éthiques et morales n'entrent pas dans les logiciels stratégiques de ces deux partenaires. Il est vrai aussi que tant d'agri-managers français sont en train de perdre gros en Ukraine, eux qui avaient mis la main sur de belles exploitations du grenier à blé de l'Europe, et doivent se refaire fissa une santé financière...

Pégase | 07 mars 2022 à 09h31 Signaler un contenu inapproprié

tres bien Pégase ;Voila dans quel monde pervers nous vivons !
Qu'en espérer ? , si ce n'est encore plus de misères !

Bionature | 07 mars 2022 à 11h13 Signaler un contenu inapproprié

100% en accord avec ce qui a été dit. Total se refait une virginité en s'appuyant sur certains agriculteurs managers peu scrupuleux (les premiers défenseurs de la Nature, c'est bien connu)

MoveOnEarth | 07 mars 2022 à 15h09 Signaler un contenu inapproprié

ça a le mérite de la clarté : hydrocarbures et agrobusiness, sous un vernis verdâtre. Le méthanier russe "de Margerie" déchargeait sa cargaison de GNL en France la semaine dernière...

dmg | 09 mars 2022 à 08h37 Signaler un contenu inapproprié

Eh bien ... la FNSEA s'allie donc avec la Russie ...
Quant à l'utilisation de la biomasse à des fins énergétiques, quelle ineptie justement au moment où nous allons avoir besoin d'agriculture ... pour notre souveraineté alimentaire !

Daniel | 11 mars 2022 à 12h12 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Feu à LED rouge MI Obsta pour balisage des mâts de mesure de vent OBSTA
Équipements sélectionnés pour vos projets en énergie solaire photovoltaïque AXDIS PRO