Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les députés font évoluer a minima la fiscalité sur les tourbières

Biodiversité  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Les députés ont voté, vendredi 15 novembre, dans le cadre du projet de loi de finances pour 2020 (PLF 2020), un Article publié le 18 novembre 2019

Réactions1 réaction à cet article

 

La position de la secrétaire d'Etat à l'économie Agnès PANNIER-RUNACHER sur les tourbières témoigne de sa profonde méconnaissance du sujet et de son champs d'intérêts très étroit. Certes, la formation initiale et le parcours professionnel de cette haute fonctionnaire pantouflarde sont impeccables aux plans économique et administratif mais cela ne lui confère à l'évidence aucunes compétences en matière de biodiversité. Elle représente néanmoins l'archétype du haut fonctionnaire actuel, inapte à appréhender l'indispensable transition écologique et encore moins à la mettre en oeuvre.
Les grandes écoles se doivent de mieux former leurs élèves aux enjeux cruciaux de société.

Pégase | 20 novembre 2019 à 11h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

A lire aussi

Offres d'emploi

Formations professionnelles

VALORMAX BA : une gamme de matériels pour la valorisation de biomasse NOREMAT