En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La France peut poursuivre ses aides d'Etat en faveur du transport fluvial

Transport  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com

La France a reçu le feu vert de la Commission européenne pour prolonger deux régimes d'aides dédiés au transport fluvial. Ainsi, le Plan d'aide à la modernisation et à l'innovation de la flotte fluviale (Pami) et le Plan d'aide au report modal (Parm) sont reconduits pour la période 2018-2022.

Ces subventions versées aux opérateurs ont pour but de favoriser le transfert du fret de la route vers les voies navigables. Le Pami, doté d'un budget prévisionnel de 6,2 millions d'euros, vise à favoriser l'adaptation de la flotte aux besoins logistiques des transporteurs, à rendre la profession plus attractive et à assurer le renouvellement de ses acteurs.

Le Parm, doté d'un budget prévisionnel de 20 millions d'euros, vise à favoriser le report modal en réduisant les coûts des chaînes logistiques incluant le transport fluvial.

Apres avoir étudié les deux mécanismes, la Commission a conclu qu'ils permettront de promouvoir de manière durable le transport par voies navigables, plus respectueux de l'environnement, et qu'ils sont compatibles avec la réglementation de l'UE en matière d'aides d'Etat.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…