Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Mobilité du futur : quatre nouveaux appels à projets lancés

Transport  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Dans le cadre du programme d'investissements d'avenir (PIA), le Commissariat général à l'investissement, l'Ademe et les ministères de l'Ecologie, de la Recherche et de l'Economie lancent ce 24 juillet quatre nouveaux appels à projets visant à "accélérer le développement de technologies et d'usages de mobilité terrestre innovants plus efficaces et moins consommateurs en énergies fossiles". Ces appels à projets financeront des projets de recherche et développement dans le domaine du transport ferroviaire, de la logistique et du transport de marchandises, de la gestion des déplacements routiers et des infrastructures routières.

Concernant l'appel à projets "Logistique et intermodalité", les solutions attendues concernent le déploiement de technologies permettant d'optimiser les flux au niveau des "nœuds" logistiques (ports, gares, aéroports, plateformes logistiques) et de favoriser l'intermodalité et le report modal. Les dossiers de candidatures devront être envoyés d'ici le 31 octobre 2016.

Un second appel à projets, ouvert jusqu'au 1er octobre 2016, vise la mise en place de systèmes de gestion avancés des véhicules et du trafic routier prenant en compte la nature et l'état "du véhicule en lien avec son environnement". Les solutions peuvent concerner à la fois des capteurs, des briques de technologie, des systèmes, des solutions complètes, des services ou de nouveaux modèles d'affaires.

Le troisième appel à projets "route du futur" vise des technologies, des procédés, des services et des solutions industrielles "ambitieuses, innovantes et durables en matière d'infrastructures routières qui répondent à un marché". Il se clôturera le 1er octobre 2016.

Enfin, le quatrième appel à projets, ouvert jusqu'au 31 mai 2016, cible les systèmes et matériels de transports ferroviaires, guidés au sol, à l'usage des personnes et des marchandises (locomotives, automotrices, wagons, tramway, métro, etc.)

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager