En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Travaux en forêt de protection : le ministère de l'Agriculture accepte de revoir le décret

Biodiversité  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

Le ministère de l'Agriculture a annoncé le 17 février la mise en place d'un groupe de travail pour élaborer une nouvelle version du décret créant un régime spécial de travaux dans les forêts de protection.

Le projet de texte, qui avait été mis en consultation fin janvier, aurait permis la réalisation de travaux miniers ou de carrières dans les forêts de protection.

"Les retours issus de cette consultation font apparaître, à ce stade, des incompréhensions", indique de manière lénifiante le ministère. Dans un communiqué intitulé "Non à l'exploitation minière dans les forêts de protection !", la Fédération des parcs naturels régionaux avait dénoncé le 8 février l'ouverture d'une "brèche béante" dans l'un des régimes les plus protecteurs de France. Une pétition "Sauvons la forêt", lancée à la suite de la mise en consultation du texte, a par ailleurs recueilli plusieurs dizaines de milliers de signatures.

Suite à cette levée de boucliers, le ministère a organisé une réunion d'échange le 16 février. Réunion, dont trois demandes principales d'évolution sont ressorties, affirme-t-il : possibilité d'exclure du champ du décret les forêts ayant fait l'objet d'un classement préalablement à sa parution, renforcement du processus décisionnel d'autorisation des travaux, restriction des substances minérales autorisées à entrer dans le champ du régime spécial.

Le ministère de l'Agriculture rappelle toutefois les raisons qui l'ont poussé à rédiger ce décret, à savoir l'impossibilité du classement comme forêt de protection du massif de Haye (Meurthe-et-Moselle), en raison de recherches archéologiques en cours, et de trois forêts périurbaines d'Ile-de-France (Montmorency, Bondy, L'Isle Adam) en raison de l'exploitation de gisements de gypse.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…