En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Amélioration énergétique des logements : les équipements concernés par la TVA réduite

Energie  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°341 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°341
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Un arrêté du ministre des Finances, publié le 8 octobre, fixe les critères de performance énergétique minimale des matériaux et équipements concernés par le taux réduit de TVA de 5,5%.

L'article 278-0 bis A du code général des impôts prévoit l'application du taux réduit aux travaux d'amélioration de la qualité énergétique des locaux à usage d'habitation achevés depuis plus de deux ans. Ces travaux portent sur la pose, l'installation et/ou l'entretien de toute une série de matériaux et équipements définis à l'article 200 quater du code général des impôts : chaudières, matériaux d'isolation, appareils de régulation de chauffage….

L'arrêté prévoit que ces matériaux et équipements doivent respecter les caractéristiques techniques et les critères de performances minimales fixés par l'article 18 bis de l'annexe IV du code général des impôts. C'est-à-dire ceux applicables en matière de crédit d'impôt pour dépense d'amélioration de la qualité environnementale du logement.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager