En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les principales chaînes de fast-food s'engagent à mieux trier les déchets

Déchets  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Mardi 11 juin, Brune Poirson a reçu les principaux dirigeants des chaînes de fast-food en France "afin de donner suite aux plans de mise en conformité qu'ils lui ont adressés pour atteindre leurs obligations réglementaires en matière de gestion des déchets". A l'issue de la réunion, toutes les chaînes présentes ont signé un contrat d'engagement pour mettre en conformité leurs établissements, annonce la secrétaire d'Etat à la Transition écologique. Les principales enseignes assistaient à la réunion, à l'exception de Brioche Dorée qui ne s'est pas présentée. Dans la soirée, Brioche Dorée a expliqué son absence par "un retard de train" et s'est engagée à signer le contrat d'engagement "dans les plus brefs délais".

Le contrat d'engagement prévoit que 70% des établissements soient "aux normes" fin 2019, puis 90 % en 2020 et enfin 100 % en 2021.

En janvier, Brune Poirson avait déjà reçu les représentants des chaînes de fast-food. A cette occasion, le Syndicat national de l'alimentation et de la restauration rapide (Snarr) avait dit son opposition à mettre en œuvre dans les établissements le tri des déchets issus des produits qu'ils vendent. Ces déchets sont soumis à la responsabilité élargie du producteur (REP) applicable aux emballages, expliquait le syndicat qui estimait être déchargé de ses obligations par le versement d'une éco-contribution à Citeo.

Interrogée par RTL, la secrétaire d'Etat a expliqué sa démarche pour assurer le respect de la loi : "Je fais faire des contrôles par les services de mon ministère, ils constatent s'il y a des manquements ou pas, s'il y en a, alors je fixe des objectifs en conformité avec la loi, je demande à chacun de présenter un plan de mise en conformité".

Réactions3 réactions à cet article

 

J'aime bien le principe de négocier les règles...
Moi même l'autre jour, j'ai expliqué au gendarme que mes pneus lisses seraient changés bientôt, et j'ai signé une lettre d'engagement garantissant que 70% de mes pneus seraient mis aux normes pour fin 2019. Il l'a très bien pris !
Évidemment, si cette politique ne s'appliquait qu'aux grands groupes, pour qui les règles seraient négociables, alors qu'elles seraient d'application obligatoire pour tous les autres, ça pourrait sembler surprenant...

Seb | 13 juin 2019 à 11h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

J'ai personnellement décidé depuis longtemps de trier les restaurants où je vais et ceux où je ne vais plus.

Pégase | 17 juin 2019 à 21h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Pour rebondir sur le commentaire caustique de Seb, le gouvernement nous offre ici (de nouveau) une excellente illustration de la formule de La Fontaine selon lequel "Selon que vous serez puissant ou misérable, - Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"....

adjtUAF | 18 juin 2019 à 18h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…