Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Triangle de Gonesse : le recours contre la ligne 17 rejeté

Aménagement  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
Triangle de Gonesse : le recours contre la ligne 17 rejeté

La construction de la nouvelle ligne 17 du Grand-Paris Express, avec la création d'une gare dans le triangle de Gonesse, devrait se poursuivre. La décision de la Cour d'appel administrative de Paris est tombée, début octobre : elle rejette le recours collectif engagé en 2018, notamment par France Nature Environnement Île-de-France et du Collectif pour le triangle de Gonesse contre l'autorisation environnementale pour cette nouvelle ligne.

L'affaire a connu de nombreux rebondissements : le tribunal administratif de Montreuil avait, dans un premier temps, en novembre 2019, suspendu les travaux de construction de la ligne et de la gare pour une période d'un an, estimant notamment que l'étude des impacts cumulées de ceux-ci avec ceux de la ZAC du triangle de Gonesse était insuffisante. Mais la Cour administrative d'appel de Versailles avait ensuite, en novembre 2020, annulé ce jugement, considérant que le tribunal de Montreuil était incompétent pour juger cette affaire.

« En rendant cet arrêt qui autorise la construction de la gare "Triangle de Gonesse", la cour valide à rebours de l'autorité environnementale, du Comité national de protection de la nature, du TA de Montreuil et de son propre rapporteur public, la destruction des terres du triangle de Gonesse, alors qu'aucun projet d'aménagement n'existe pour justifier cette station de métro sur ces 300 hectares de terres agricoles nourricières dans une région en tension, déplore France Nature environnement Île-de-France. Cette ligne du Grand-Paris Express était en effet justifiée aux trois quarts par la desserte du projet de méga-complexe commercial Europacity, sorte de temple de la consommation doté d'un golf et d'une station de ski indoor. Ce projet d'un autre temps a depuis été abandonné par le gouvernement, qui n'a pourtant jamais tiré les conséquences concrètes de ce choix politique. »

Le mégaprojet Europacity, initialement prévu sur cette zone, avait été abandonné, en novembre 2019, mais le gouvernement a proposé, en mai dernier, un projet d'aménagement alternatif, qui comprend la construction de la ligne 17 avec la création d'une gare dans le triangle de Gonesse.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Barrière anti-inondation ESH/LN 2 L'eau Protection