Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Perturbateurs endocriniens : l'Agence nationale de sécurité sanitaire donne son avis pour 5 substances

Dans un avis, l'Agence nationale de sécurité sanitaire a analysé le caractère perturbateur endocrinien de cinq substances. Deux émergent : le triclocarban (antibactérien et antifongique) et le TMBPF (conditionnement des denrées alimentaires).

Risques  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.238.70.175
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Perturbateurs endocriniens : l'Agence nationale de sécurité sanitaire donne son avis pour 5 substances
L'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) continue son analyse des perturbateurs endocriniens. Elle a rendu lundi 9 octobre un avis concernant un produit utilisé dans le conditionnement métallique des denrées alimentaires (TMBPF), un retardateur de flamme (RDP), un agent antibactérien et antifongique (triclocarban), une substance employée dans les secteurs de la construction, de l'industrie chimique et de l'orfèvrerie (sulfate...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager