En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Donald Trump nomme le climatosceptique Rick Perry Secrétaire de l'énergie

Gouvernance  |    |  Guillaume Krempp Actu-Environnement.com

Mercredi 14 décembre, Donald Trump a choisi pour la seconde fois un climatosceptique à un poste stratégique. Après avoir désigné Scott Pruit à la tête de l'agence américaine de protection de l'environnement, le futur président des Etats-Unis vient de nommer Rick Perry, ancien gouverneur du Texas, chef du département de l'énergie. Le rôle de cette section de l'administration américaine concerne à la fois la politique énergétique du pays mais aussi la conception et la sécurisation d'un arsenal nucléaire vieillissant.

C'est donc le deuxième climatosceptique à se trouver à un poste à haute responsabilité dans la future équipe dirigeante de Trump. En 2010, Rick Perry a porté plainte contre les régulations fédérales sur les gaz à effet de serre. Un an plus tard, candidat éphémère aux élections présidentielles de 2012 et de 2016, il proposait la suppression du département à la tête duquel il vient d'être nommé. Dans son livre, "Ras le bol! Notre combat pour sauver les Etats-Unis de Washington", Rick Perry qualifiait le réchauffement climatique de "bordel artificiel s'écroulant sous son propre poids".

Au cours de son mandat de gouverneur, le défenseur des hydrocarbures Rick Perry a néanmoins contribué à faire du Texas le premier producteur d'électricité d'origine éolienne des Etats-Unis. Il a ensuite rejoint en 2015 la direction d'une entreprise d'infrastructures pétrolières, Energy Transfer Partners. Cette dernière mène un projet controversé de pipeline de l'Illinois au Dakota du Nord. Avec un président et un secrétaire de l'Energie tous deux actionnaires de l'entreprise, nul doute que les tribus indiennes, accompagnées d'écologistes et de défenseurs des droits des Amérindiens, ne feront pas barrage à la construction encore très longtemps.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager