Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'UICN France évalue les services écologiques rendus par les écosystèmes marins d'Aquitaine

Biodiversité  |    |  Déborah Paquet  |  Actu-Environnement.com

Dans le cadre de son panorama des services écologiques fournis par les écosystèmes français, le comité français de l'UICN a publié courant octobre une étude de cas régionale relative aux écosystèmes marins et côtiers aquitains.

Pourquoi la région Aquitaine ? Dans le préface de la publication, Monique de Marco, vice-présidente du conseil régional en charge du développement durable et de l'adaptation au changement climatique affirme que : "La Région Aquitaine s'inscrit comme Région pilote à travers ce travail de référence avec le parti pris d'inciter tous les acteurs du territoire aquitain, à s'approprier les services écosystémiques en bonne connaissance de cause". Pour l'UICN, "cette étude vise à sensibiliser les acteurs de la région sur l'importance des services écologiques que rendent les écosystèmes littoraux et marins de leur territoire mais aussi à identifier les menaces qui pèsent sur ces derniers, afin de pouvoir mettre en place des décisions adaptées".

Le document présente donc les principales fonctions des écosystèmes notamment sur le cycle de l'eau, la production de biomasse, la formation et la stabilisation des sols, la biodiversité, les ressources alimentaires, la régulation du climat ou encore l'offre touristique. Il identifie ensuite les menaces : destruction, fragmentation et dégradation des écosystèmes, artificialisation du littoral, introduction d'espèces exotiques envahissantes et changement climatique.

Pour illustrer ces propos, l'UICN a créé des fiches sur les grands ensembles caractéristiques de la région que sont : le cordon dunaire, le littoral rocheux de la côte basque, le bassin d'Arcachon, le plateau continentale et les estuaires et zones humides associées.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Qualification OPQIBI : ingénierie pour la restauration des cours d'eau OPQIBI