Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Une base de donnée pour localiser les anciens sites miniers d'uranium de France

Aménagement  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Dans l'esprit des recommandations émises par le Haut Comité pour la Transparence et l'Information sur la Sécurité Nucléaire, l'IRSN vient de mettre en ligne* une base de données contenant des informations sur l'historique et la situation actuelle de chacun des 210 anciens sites miniers d'uranium exploités en France métropolitaine.

Réalisée dans le cadre du programme MIMAUSA (Mémoire et Impact des Mines d'urAniUm : Synthèse et Archives), lancé par l'IRSN en 2003 à la demande du ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire, l'objectif est de mettre à la disposition des pouvoirs publics et de la population une source d'information complète sur les anciens sites miniers d'uranium, commente l'IRSN. Les données sont un outil pour les acteurs impliqués dans la définition des programmes d'aménagement et de surveillance des zones correspondantes.

La base de donnée permet en effet de localiser les sites miniers sur une carte interactive et d'accéder notamment aux titres miniers auxquels le site a été associé, à la liste des actes administratifs liés au site ou aux contraintes d'usage liées au site.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Gestion et traitement des terres et remblais pour les chantiers du BTP Biogénie