Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Vers une usine de recyclage de titane de qualité aéronautique

Déchets  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°348 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°348
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Une usine de recyclage de titane de qualité aéronautique devrait voir le jour en 2016 sur la commune de Saint‐Georges‐de‐Mons en Auvergne. Ouvert le 27 avril 2015, la première pierre du chantier d'EcoTitanium a été posée en présence du Premier Ministre, Manuel Valls. L'objectif : permettre à l'industrie aéronautique européenne de disposer d'une nouvelle voie d'approvisionnement en titane (indépendante des voies américaine et russe), matière première stratégique pour cette filière.

L'idée est d'établir un contrat gagnant gagnant : "le client retourne les chutes produites lors de l'usinage des lingots de titane en amont de la filière de recyclage, en échange de quoi le prix des lingots fournis par EcoTitanium reste inférieur au prix du marché", précisent les partenaires du projet dans un communiqué. Un four de fusion plasma recyclera ces chutes sous forme de lingots qui seront ensuite transformés sur le site voisin UKAD spécialiste de la fabrication d'éponge de titane et porteur industriel du projet. Le démarrage de la production est prévu au cours du premier semestre 2017, le démarrage industriel en 2018 pour atteindre un rythme de croisière en 2022.

Les actionnaires d'EcoTitanium se composent d'UKAD (43,5%), l'Etat français dans le cadre du Programme des Investissements d'Avenir (41,3%), et la Caisse régionale de Crédit agricole Centre France (15,2%), par l'intermédiaire de sa filiale de prise de participation, CACF Développement.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

HURRIFEX, séparateur aéraulique pour pierres et plastiques souples HANTSCH