En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Intempérie dans le Var : l'état de catastrophe naturelle est publié au Journal Officiel

Risques  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Ce mardi, le Journal officiel (JO) a publié l'arrêté de catastrophe naturelle pour neuf cantons de la région de Draguignan qui ont été touchés les 15 et 16 juin derniers par de violentes intempéries mortelles. Cet arrêté concerne l'ensemble des communes des cantons de l'arrondissement de Draguignan et celles des cantons de Besse et de Cotignac de l'arrondissement de Brignoles, dans le département du Var. Les cantons concernés sont : Callas, Draguignan, Fayence, Fréjus, Le Luc, Lorgues, Le Muy, Besse, Cotignac.

''L'état de catastrophe naturelle est constaté pour les dommages causés par les événements naturels d'intensité anormale non assurables (inondations et coulées de boue) qui ne relèvent pas de la garantie tempête, ouragans, cyclones prévue par l'article L. 122-7 (premier alinéa) du code des assurances'', précise l'article 1 de l'arrêté.

Le statut officiel de catastrophe naturelle par l'arrêté de catastrophe naturelle permet de débloquer les indemnisations et de faire jouer les assurances.

Cette annonce a été faite, lundi, lors d'un déplacement de Nicolas Sarkozy dans le Var. Le Président de la République a également demandé que tous les plans de prévention des risques et des inondations (PPRI) soient achevés et adoptés dans les trois ans. 3.500 des 10.000 des PPRI prévus en France sont encore en cours d'élaboration. Ces plans réglementent l'urbanisation dans les territoires concernés, en interdisant notamment la construction de logements dans les terrains exposés à des aléas très dangereux, et les terrains non urbanisés qui constituent des zones d'expansion des crues, permettant leur laminage et la réduction du risque à l'aval.

Nicolas Sarkozy a aussi assuré que l'Etat n'autoriserait aucune construction d'habitation dans les zones dangereuses tant ''(qu'il) sera président''. L'état prépare pour 2011 une cartographie des ''zones très dangereuses'' en France où toute nouvelle construction sera interdite, a précisé ce matin sur Radio Classique la secrétaire d'Etat à l'Ecologie, Chantal Jouanno.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager