Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Mutagénèse et OGM : le Conseil d'Etat mène l'enquête

Agroécologie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Le Conseil d'Etat va réaliser une enquête sur les variétés rendues tolérantes aux herbicides (VrTH), ont annoncé le 6 juin des opposants à ces variétés, dont la Confédération paysanne, le Réseau Semences Paysannes, les Amis de la Terre et la Fédération Nature & Progrès. "Sortant de ses habitudes, il organise le 9 juin une audition suite au recours déposé le 12 mars 2015 par les neuf organisations signataires contre le décret qui permet de commercialiser et de cultiver ces variétés sans aucune évaluation, ni étiquetage, ni suivi", indiquent-ils.

Cette décision intervient alors que l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) doit rendre un avis sur le sujet. Le ministère de l'Agriculture, qui "bloque le travail de l'Anses en ne répondant pas aux questions qu'elle lui a posées pour pouvoir commencer son travail", estiment les requérants, sera auditionné par le Conseil d'Etat.

Pour la Confédération paysanne et les associations écologistes, "les VrTH sont de véritables éponges à pesticides puisque, à l'instar de la plupart des OGM, elles survivent aux pulvérisations d'herbicides qu'elles absorbent". Elles sont issues de la mutagénèse, "[un] procédé de « modification génétique qui ne s'effectue pas naturellement »[qui] est arbitrairement exclu du champ d'application de la réglementation sur les OGM".

Réactions1 réaction à cet article

 

si l ' on en vient à dire que toute plante faisant l ' objet d ' une mutation qui peut être naturelle ou provoquée est un OGM alors tout être vivant est un OGM .
Le conseil d ' État va t il interdire aux plantes de muter ????

balxha | 08 juin 2016 à 13h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Kartotrak, logiciel pour la caractérisation des sites et sols pollués Geovariances