En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Transport : "La loi mobilités facilitera le développement du véhicule électrique"

L'Etat français vise un million de véhicules électriques en 2022 contre 200.000 aujourd'hui. Différentes mesures doivent être prises pour convaincre les conducteurs français. Détails avec Joseph Beretta, président de l'Avere.

Interview vidéo  |  Transport  |    |  Rémi Pin Actu-Environnement.com

Avec 200.000 véhicules électriques (hybrides rechargeables et véhicules à batterie), l'électrique représente à peine 2 % du parc automobile français. Mais l'objectif français est ambitieux avec un million de véhicules électriques en 2022. Plusieurs mesures doivent être prises pour convaincre les consommateurs : accès à des voies réservées, stationnement gratuit, ou maintien d'une prime à la conversion.

Concernant les bornes de recharge, la France en compte aujourd'hui 25.000 accessibles au grand public, mais vise 100.000 bornes en 2022. Outre des aides financières publiques pour accélérer le déploiement des bornes dans les collectivités, une simplification des procédures pour une installation plus rapide dans les copropriétés (3 mois, contre 6 mois en moyenne aujourd'hui) est également attendue. Détails avec Joseph Beretta, président de l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere).

Réactions1 réaction à cet article

 

Stationnement gratuit pour les véhicules électriques? C'est une blague? Le problème principal des villes n'est pas tant le stationnement que la circulation (ce qui ne veut pas dire pour autant qu'il n'y a pas de problèmes de stationnement). Le jour où le parc automobile est entièrement électrique, on aura donc toujours les mêmes problèmes de bouchons qui ne seront pas résolus.... çà polluera éventuellement moins, mais çà n'aura rien changé aux conditions d'accessibilité.

nimb | 07 mai 2019 à 09h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Rémi Pin

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager