En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Président Obama annonce un plan de 2.4 milliards de dollars pour développer les véhicules électriques

Transport  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le Président américain Barack Obama a annoncé le 5 août une enveloppe de 2.4 milliards de dollars pour développer les véhicules électriques et les batteries de nouvelle génération afin de réduire ''la dépendance au pétrole'' du pays, a souligné M. Obama dans un communiqué de la Maison Blanche. C'est un investissement dans notre capacité à développer demain de nouvelles technologies. Il s'agit de créer l'infrastructure de l'innovation, a souligné M. Obama. Cela représente le plus gros investissement pour développer de nouvelles technologies de batteries pour véhicules électriques et hybrides, a-t-il ajouté.

Sur les 2,4 milliards de dollars alloués au développement des véhicules électriques, 1,5 milliard de dollars seront destinés aux fabricants, pour la fabrication des batteries et composants et le recyclage. 500 millions de dollars seront destinés aux fabricants américains de composants pour voitures électriques, d'électronique automobile et d'autres éléments de motorisation. Et 400 millions de dollars sont dédiés à l'essai de systèmes de recharge de véhicules électriques et hybrides.

Le développement des véhicules électriques permettrait de créer des dizaines de milliers de nouveaux emplois aux Etats-Unis. L'objectif de Barack Obama est d'atteindre un million de véhicules électriques et hybrides d'ici 2015.

Réactions1 réaction à cet article

 
Nous ne sommes pas aux USA

Voilà un coup de pied dans la fourmillière!! Rien de semblable aux mesurettes plus que timorées de nos bon parleurs de l'ENA!!Les exemples font légion mais celui qui est le plus éttonants c'était la sauvegarde de Heuliez. Notre cher gouv. et le toutou de l'époque en visite à l'usine, ont decidés de laisser tomber notre entreprise pour ne pas sortir 45 millions, alors que venaient de preter 7 milliards à Renault-Peugeot et surtout avec 1000 postes en jeux. Si cela ne s'appelle pas nullité...

Maes | 08 août 2009 à 18h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager