En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Ile-de-France : le Vélib' nouveau est arrivé

Transport  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
Ile-de-France : le Vélib' nouveau est arrivé

La nouvelle mouture du service parisien de vélo en libre service Velib' a été présentée mercredi 25 octobre par Anne Hidalgo, maire de Paris, Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, et Catherine Baratti-Elbaz, présidente du Syndicat Autolib'Vélib' Métropole.

   
   
A partir du 1er janvier 2018, de nouveaux vélos et de nouvelles stations – 1.400 au total - vont voir le jour dans Paris mais aussi dans 68 communes voisines : d'Argenteuil (Val d'Oise) à Choisy-le-Roi (Val de Marne) et d'Aulnay-sous-bois (Seine-Saint-Denis) à Chaville (Hauts-de-Seine). Au total, 38 nouvelles communes adoptent le concept. "Ce changement de dimension représente un dispositif d'une ampleur unique en Europe", commente la Mairie de Paris. "Pour favoriser la circulation à vélo dans l'aire métropolitaine, je souhaite encourager les maires de la Métropole à proposer de nouveaux projets de connexions de pistes cyclables et de circulations douces entre les communes. Ces projets seront financés par le fonds d'investissement métropolitain et s'ajouteront aux 4,7M€ déjà engagés pour une vingtaine de projets", appelle Patrick Ollier.

Pour mettre en place le nouveau Vélib' Métropole, une période de transition de 6 mois est nécessaire pour gérer en parallèle la désinstallation des stations existantes et l'installation des nouvelles stations. Sur la période allant d'octobre à décembre 2017, environ 600 stations seront concernées par les travaux. Les 600 stations restantes continueront de fonctionner normalement. En revanche, il ne sera pas possible de louer ou de déposer un Vélib' dans une station en travaux avant sa mise en service le 1er janvier 2018. Du 1er janvier au 31 mars 2018, les 600 stations restantes seront progressivement aménagées et mises en fonction.

Vélos connectés, électriques et plus sécurisés, c'est ce qui a séduit le syndicat Autolib' et Vélib' Métropole pour sélectionner le consortium franco-espagnol Smoovengo et à éconduire le publicitaire JCDecaux.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…